Vivre avec un pincement discal

Pincement discal : comment se soulager au quotidien ?

Un pincement discal est diagnostiqué lorsqu’un disque intervertébral a perdu de sa souplesse et ne joue plus son rôle d’amortisseur entre deux vertèbres. Des douleurs apparaissent lorsqu’une pression s’applique sur les nerfs et les ligaments. Comment vivre avec cette douleur au quotidien ? Comment se soulager de manière naturelle ? On vous explique tout.

Pincement discal : l’origine de la douleur

Un pincement discal se produit lorsque les disques intervertébraux se sont usés et ont perdu leur souplesse. Conséquence : l’espace protecteur entre deux vertèbres se réduit et au fil du temps, les plateaux vertébraux s’abîment. Une compression des nerfs et des ligaments peut apparaître, provoquant des douleurs. À noter que le pincement discal peut se situer au niveau de lombaires, au milieu du dos ou même au niveau cervical. Ce phénomène peut découler d’une hernie discale mal résorbée, d’une protrusion discale, d’arthrose ou encore de discopathie dégénérative. Le port répété de charges lourdes et les mauvaises postures sont aussi des facteurs de risque. Le pincement discal n’est pas à prendre à la légère. Récemment, une étude a d’ailleurs mis en évidence le lien entre pincement discal et le risque de fracture vertébrale.

Si vous ressentez des douleurs dorsales de manière intense ou chronique, le bon réflexe est de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour une première consultation. Le praticien vous interrogera sur vos symptômes et vos ressentis. La radiographie permettra de poser un diagnostic sur vos douleurs et de déterminer si elles sont dues ou non à un pincement discal.

Des remèdes naturels pour apaiser la souffrance

Les douleurs causées par cette affection peuvent s’avérer particulièrement handicapantes au quotidien. L’objectif est donc d’identifier les moyens de diminuer l’intensité de celles-ci. Le médecin vous prescrira certainement des médicaments de type anti-inflammatoires non stéroïdiens. Néanmoins, ce traitement n’apporte qu’un apaisement très ponctuel. De plus, certaines personnes ont des contre-indications à ces médicaments ou ne les supportent pas bien. Il est donc essentiel de trouver des alternatives.

Des remèdes naturels agissent comme des anti-douleurs. Ainsi, l’acupression est une méthode héritée de la médecine traditionnelle chinoise entraînant la sécrétion d’une dose puissante d’endorphines, hormone anti-douleur naturelle. Pour utiliser cette technique, il est possible de se rendre chez un spécialiste dans son cabinet. Pour profiter des bienfaits de l’acupression à son rythme, chez soi, il est conseillé d’investir dans un tapis d’acupression. De nombreuses références existent sur le marché, le tapis Champ de Fleurs reste néanmoins une valeur sûre à l’efficacité prouvée.

D’autres appareils peuvent améliorer le confort des patients au quotidien. Le Nubax est un instrument de décompression vertébrale, permettant d’agir sur l’origine du problème à savoir le tassement des vertèbres. En utilisant la gravité, le Nubax permet de stimuler la circulation sanguine et d’agrandir mécaniquement l’espace entre les vertèbres. Une action limitant ainsi les douleurs.

Voir le NUBAX sur le site officiel

Source : Pincement discal : un nouveau facteur de risque de fracture vertébrale [Société Française de rhumatologie ]
http://www.rhumatologie.asso.fr/Data/ModuleProgramme/PageSite/2005-1/Resume/619.asp