Pincement des vertèbres : Des explications concrètes et simples pour tout comprendre

Vous avez des questions sur le pincement des vertèbres ? Vous vous demandez plus précisément ce qu’est un pincement des vertèbres cervicales ? Peut-être pensez-vous en être vous-même victime ?
 

On vous parle du pincement des vertèbres, de la définition de cette affection, de ces causes et origines mais aussi des solutions et des traitements possibles.
 

Ci-dessous, vous allez donc avoir une bonne idée du pincement de vertèbre. Une affection qui peut toucher un grand nombre de personnes mais que l’on comprend mal et dont on entend mal les douleurs qui en découlent.

Le pincement des vertèbres : c’est quoi ?

Un pincement vertèbres est également appelé un pincement discal. Ce nom transparent désigne le pincement d’un disque intervertébral. C’est aussi la possibilité de décrire ce pincement comme étant un tassement discal.
 

Finalement, c’est assez courant. Notamment car on sait que selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), plus de 80% de personnes vont souffrir au moins une fois dans leur vie d’une douleur lombaire.
 

Pour plus de précisions, un pincement discal c’est un disque qui se retrouve un peu tassé et écrasé entre les vertèbres. Il va alors s’user et occasionner des douleurs et des souffrances.
 

En effet, les disques sont là pour assurer la pleine mobilité d’un être humain mais aussi de son dos. Vous l’avez donc compris, ce sont les disques qui sont des sortes d’articulations que vous allez faire bouger quand vous marchez, quand vous levez les bras, etc.
 

Bref, vous avez donc une stimulation importante de vos disques intervertébraux au cours de votre vie. Cela explique qu’il puisse y avoir une usure au fil des années. Et ce, encore plus si vous êtes un grand sportif ou si vous avez une activité professionnelle qui est éreintante physiquement.
 

Par exemple, les gens qui ont une station debout prolongée dans le cadre de leur travail. Ou alors, si vous êtes travailleur à la chaîne et que vous répétez à l’infini les mêmes tâches. Bref, les pincements discaux sont en général la conséquence d’une usure naturelle des disques. Un vieillissement prématuré qui peut avoir plusieurs causes, on vous en parle ci-dessous, dès à présent.

Quels sont les symptômes et les causes d’un pincement de vertèbres ?

Côté symptômes, c’est la douleur et la souffrance qui vont potentiellement vous mettre la puce à l’oreille. Sachez que vous pouvez aussi bien souffrir d’un pincement de vertèbres lombaires que de vertèbres dorsales ou encore cervicales. Ce que l’on veut dire par là, c’est que vous devez être vigilant quant à des douleurs dans le dos tout entier.
 

Vous pouvez aussi avoir des symptômes qui les premiers temps ne s’expriment que par phases. Un mouvement brusque, le port d’une charge lourde mais aussi un traumatisme comme un accident, une chute, etc., peuvent causer un tassement discal.
 

Une fois que l’on a un pincement discal, que peut-on faire ? Quelles sont les solutions possibles ? Mais aussi le traitement d’un pincement des vertèbres ?

Comment soigner un pincement discal ? On vous dit tout

  • Une fois que le pincement discal est là, vous allez donc potentiellement ressentir une vive, et même très vive, douleur.


 

Comment peut-on alors s’y prendre ? Il faut bien sur essayer de détasser le disque incriminé, voire les disques au pluriel. Le but ? Retrouver un rachis en bonne santé qui vous permet de vous mouvoir le mieux possible.

  • Un pincement de disque est moins grave qu’un tassement. Dans le cas d’un pincement discal, on va voir que l’on peut encore décoincer le disque, le remettre au bon endroit et potentiellement le réparer un peu.


 

Pour un tassement discal, c’est encore bien différent. La situation est souvent bien plus grave.

  • Anti-douleurs, kinésithérapeute mais aussi opération chirurgicale, il existe plusieurs solutions selon la gravité de votre pincement de vertèbres.


 

En conclusion, si vous avez une douleur lancinante voire parfois vive qui vous tiraille dans le dos, on vous recommande de demander un avis médical. Pourquoi ? Comment ? L’idée c’est que vous allez devoir prendre le plus tôt possible les probables de tassement discal.
 

Aussi, demandez à un médecin de vous ausculter et soyez attentif aux mouvements brusques et aux comportements à risques que vous pouvez avoir.